De Tours à Papeete

Notre séjour ...prolongé...à Tahiti

15 mars 2009

Ratata au bloc

Ratata au bloc
Vidéo envoyée par bibikirt

La preuve donc en image

Posté par DamienMarie à 21:16 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    la relève est assurée

    j'espère que vous n'avez pas mis dans son sandwich un petit bout de quelque chose que vous auriez enlevé au bloc!

    Posté par claire.malherbe, 15 mars 2009 à 21:49
  • Y'a quelqu'un ?

    Ici on a besoin d'un peu de chaleur... on claquerait bientôt des dents... Pff on peut même pas compter sur les chanceux ! Ma cousine qui est pourtant revenue de Papeete récemment a oublié de nous ramener des degrés dans ses bagages ! J'espère que quand elle repartira rejoindre dans vos contrées son militaire de mari avec son gros ventre elle nous enverra par la Poste du grand soleil.

    Posté par astrid, 26 mars 2009 à 18:49
  • nous revenons de nouvelle zélande est cela fait toujours chaud au coeur de te lire)
    il fait toujours aussi humide et chaud!!! en nz, il faisait chaud mais froid et c'était vraiment très agréable , surtout pour mes jambes)
    combien de temps ta soeur reste t elle sur le fenua???
    Bonne continuation et bon week en de Pâques
    marie

    Posté par marie, 12 avril 2009 à 07:00
  • Joyeuses Pâques !

    Ma COUSINE y est allée d'octobre à janvier (son mari était déjà parti avant en juin). Là elle a repris son travail en France et repart en juin pour accoucher là-bas fin août. La mission de son mari était de 2 ans à l'initial (soit une fin en juin 2010) mais peut-être qu'il y aura 1 année supplémentaire. Ma cousine reviendra peut-être plus tôt que son mari avec ses 2 loustics, l'avenir nous le dira (elle n'a pas accroché lors de son premier séjour d'octobre à janvier, sa normandie lui manquait beaucoup je pense).

    Posté par astrid, 13 avril 2009 à 21:40
  • est ce que ta cousine avait réussi à se faire des amies? avait elle la possibilité de se rendre aux activités proposées pour les femmes de militaires?
    normalement elle sont très solidaires et s'entraident.
    Pour ma part, les six premiers mois sur le fenua furent difficiles mais depuis j'ai réussi à construire un réseau d'amies et je retravaille à mi temps donc cela change tout, même si je m'intéressais à bcp de choses et que je faisais du bénévolat. maintenant ce qui est dur c'est de voir toutes les personnes avec qui tu as tissé des liens repartir en métropole....
    en tout cas bon courage à elle pour cette fin de grossesse bises marie

    Posté par marie, 15 avril 2009 à 05:51

Poster un commentaire